5 choses que les hommes aiment dans les jeux

5 choses que les hommes aiment

dans les jeux

 

Le but de cet article n’est pas de mettre tout le monde dans le même panier. Mais de montrer que les attraits pour un jeu sont différents selon les sexes. Je ne doute pas que certains hommes se reconnaîtrons dans cette liste, mais dans sa globalité, elle représente plus les hommes.

L’industrie du jeu à bien compris cet état de fait et l’utilise (voir même en abuse) clairement dans la plupart des jeux que l’on retrouve sur le marché. Donc sans plus attendre, voici les 5 choses que les hommes raffolent dans les jeux  :

Le besoin de maîtrise

Les publicitaires travaillant pour le secteur de l’automobile ont très bien compris ce concept. Il suffit juste de voir 2-3 pubs pour comprendre. Dans toute ces pubs, l’homme maîtrise, contrôle et prévois le futur comme personne. D’ailleurs, l’un des slogans les plus connus : » la puissance sans maîtrise n’est rien ». Il n’est pas nécessaire que la chose à maîtriser soit quelque chose d’important ou d’utile, il faut juste que ce soit stimulant. Si vous êtes par votre jeu capable de faire croire qu’il est le super héros qui maîtrise son environnement alors vous avez gagné un nouveau fan.

La compétition comme leitmotiv

Allez savoir pourquoi, la compétition fait parti intégrante de L’homme dans un jeu. Que se soit contre l’ordinateur ou contre d’autres personnes, si il n’y a pas de compétition, cela lui semble fade. Cela vaut aussi pour la femme, mais à un degré moindre. Les hommes aiment montrer qu’ils sont les meilleurs.

La destruction

 

Ça passe ou ça casse et si ça passe en cassant, c’est encore mieux. C’est beaucoup plus marrant de casser le château de sable en sautant dessus que de laisser l’oeuvre d’art qui nous a pris 1h de notre temps.

Les jeux vidéos sont vraiment taillés pour ce genre de jouabilité et détruire plus que de raison fonctionne très bien sur ce média. Le jeu vidéo destruction Derby se base uniquement la dessus.

Puzzle spatiaux

Selon certaine études, les hommes ont plus de raisonnement spatial que les femmes. Je pense pour ma part que c’est plutôt une question d’éducation qu’une attitude intraséque de l’homme. Mais nous vivons en société, donc il faut prendre en compte cette réalité. Là aussi, cela se prête surtout aux jeux vidéos.

L’expérimentation

Je vais prendre un exemple simple : L’homme monte le meuble ikea, puis regarde la notice quand il bloque tandis que la femme regarde la notice puis commence à monter le meuble. Les hommes ont tendance à avoir une préférence pour l’apprentissage des choses par l’expérimentation. Ils expérimentent pour comprendre, donc ils maîtrisent… 

 

 

Article un peu plus court que d’habitude, mais pourquoi faire long quand le contenu est là !

A très vite

Sébastien

Source : l’art du game design de jesse Schell

Ecrire un commentaire

* Denotes Required Field